1 tonne de pellets OFFERTE jusqu'au 15/03 >

+32(0)83 65 60 26

CO² neutre pour le bois : vrai ou faux ? Quel impact sur l’écologie ?

À l’heure où l’écologie et le réchauffement climatique sont au centre de toutes les discussions, les citoyens tentent de diminuer leur impact sur la planète de différentes manières. On préconise de remplacer les combustibles fossiles tels que le mazout par des sources d’énergie renouvelable comme le bois et le pellet pour chauffer sa maison. Mais le bois est-il réellement CO² neutre et donc plus écologique ? SOL-AIR Energies fait le point.

Qu’est-ce que le CO² neutre ?

Poêle à pelletsLa neutralité carbone est le principe de ne pas rejeter d’émissions de gaz à effets de serre dans l’atmosphère, ou du moins compenser ce rejet. Cela signifie que même si l’on émet une certaine quantité de carbone à un endroit, mais que l’on neutralise la même quantité ailleurs, on peut être considéré comme CO² neutre. Le principe n’est donc pas d’arrêter d’émettre des gaz à effets de serre, mais de réduire et compenser cette production.

Le bois considéré comme CO² neutre pour deux raisons

Bien que le bois soit considéré comme une source d’énergie renouvelable, celui-ci rejette du CO² lorsqu’il est brûlé. Il est toutefois considéré comme CO² neutre pour deux raisons :

Transformation du CO² en O² par l’arbre durant sa croissance

L’arbre, et la biomasse de manière générale, absorbe durant toute sa vie le CO² présent dans l’atmosphère et le transforme en oxygène. Il retient donc le carbone et l’utilise pour grandir, créer des fruits, etc. Une fois l’arbre brûlé, celui-ci rejette le carbone qu’il avait absorbé. Au final, le carbone transformé par l’arbre pendant sa croissance est supérieur au CO² produit lors de sa combustion.

L'origine du carbone a une influence sur son émission

Le carbone contenu dans les combustibles fossiles est différent de celui présent dans l’arbre. En effet, les atomes de carbone présents dans le pétrole datent depuis le début de la création de notre planète. Pendant les premières centaines de millions d’années, l’atmosphère était inhabitable et invivable. Lorsque l’on consomme ce combustible, on rejette dans l’air ce CO² qui a mis plusieurs milliards d’années à être formé.

À l’opposé, le bois, lorsqu’il est brûlé, rejette un CO² qui n’a que 15 ou 20 ans tout au plus. Son impact est dès lors bien moindre par rapport au mazout.

Pellets en provenance de forêts gérées durablement dans nos régions

Le bois peut dès lors être considéré comme étant CO². C’est un combustible à disposition dans nos régions. Vous diminuerez considérablement votre impact environnemental, d’autant plus si vous sélectionnez des pellets provenant de forêts gérées durablement. En plus d’un système de chauffage au bois ou aux pellets, il est possible d’opter pour une installation de panneaux photovoltaïques pour devenir producteur d’électricité.

Faire appel à une entreprise spécialisée dans les énergies durables

SOL-AIR Energies a pour mission de mettre à la portée de tous des énergies durables afin de diminuer son impact environnemental. Contactez notre équipe par téléphone ou via le formulaire en ligne pour obtenir des informations complémentaires sur nos solutions écologiques ou pour recevoir un devis gratuit.