1 tonne de pellets OFFERTE jusqu'au 15/03 >

+32(0)83 65 60 26

Un adoucisseur d’eau au CO² plutôt qu’au sel : une solution plus écologique

Par habitude depuis des décennies, on élimine le calcaire avec un adoucisseur au sel. Désormais, le marché vous propose l’adoucisseur au CO². Un appareil économe à l’achat et à l’usage et qui plus est écologique. Basée à Namur, la société Sol-Air est active dans toute la Wallonie et vous présente les caractéristiques de l’adoucisseur au CO².

Un adoucisseur au CO², c’est quoi ?

Installation d'adoucisseur d'eau au CO2 en Wallonie par Sol-AirLe fonctionnement d’un adoucisseur au CO² est assez simple : il n’élimine pas le calcaire, il l’empêche de s’accrocher sur vos sanitaires et robinetteries. Comment ? L’appareil injecte du CO² alimentaire dans votre réseau d’eau, ce qui transforme le calcaire en bicarbonate de calcium. Résultat : le calcaire est facile à nettoyer et il n’assèche pas la peau !

Un adoucisseur bon pour toute la famille

L’adoucisseur au CO² n’altère pas le goût de l’eau, ce qui n’est pas le cas, on le sait, de l’adoucisseur au sel. Grâce à cela, vous ne devez pas forcément recourir à l’achat massif de bouteilles d’eau. D’autre part, l’adoucisseur au sel ne convient pas aux personnes qui suivent un régime… sans sel. Avec l’adoucisseur au CO², toute la famille peut continuer à boire l’eau du robinet, même les futures mamans, les personnes âgées et les enfants. Tout le monde ! 

Une solution éminemment plus écologique

L’adoucisseur au CO² est la solution verte, celle qui va prendre soin de notre planète. Vous ne consommez pas d’eau pour éliminer le calcaire à l’inverse du système au sel qui jette l’eau potable à l’égout juste pour enlever le calcaire. Et d’autre part, vous soulagez la nature en évitant ce rejet massif d’eau salée dans le sol.

Combien ça coûte à l’installation ?

Un adoucisseur au sel et un adoucisseur au CO² jouent globalement dans la même division de prix. Pour un ménage ordinaire (4 personnes), le budget à l’achat oscillera dans une fourchette entre 1.500 et 2.500 euros, en fonction des options choisies et de la configuration du chantier.

Là où l’adoucisseur au CO² sort vainqueur, c’est dans le coût préparatoire avant l’installation de l’appareil. Un système au sel réclame nécessairement une évacuation à l’égout qui n’est pas fatalement prévue à l’endroit où vous souhaitez placer l’appareil. Pour l’adoucisseur au CO², il faut une prise électrique, c’est tout ! Et cerise sur le gâteau, il n’est pas encombrant et ne fait guère de bruit.

Et à l’usage, est-ce onéreux ?

Ici aussi, l’adoucisseur au CO² tire son épingle du jeu avec un coût symbolique de 25 euros par an ! C’est le prix de la bonbonne de CO² à remplacer une fois qu’elle est vide, c’est-à-dire en moyenne une fois par an. Pour le système au sel, prudence. Il faut régulièrement s’approvisionner en sel. Outre l’inconfort que cela représente d’aller en acheter au magasin et remplir le réservoir de l’appareil, c’est un budget significatif bien plus élevé que 25 euros par an. Et ce n’est pas tout : l’adoucisseur au sel nécessite un entretien annuel pour éviter le développement de bactéries. Entre avantages et inconvénients, il semble que l’adoucisseur au CO² gagne le match face à l’adoucisseur au sel.

Encore des questions ? Appelez une équipe de professionnels

Où que vous soyez en Wallonie : contactez Sol-Air pour en apprendre davantage sur les énergies durables. Vous pouvez joindre l’entreprise basée à Namur via ce formulaire de contact.